Propreté : Pré Saint-Gervais veut mobiliser

Affichage, jeu et compteur de clics... la ville du Pré Saint-Gervais incite ses habitants à rejoindre le mouvement pour la propreté à travers une campagne de sensibilisation.

Cette ville de 18 221 habitants (Seine-Saint-Denis) communique pour la première fois sur le thème de la propreté en axant sa campagne sur les points qui posent problème : les dépôts sauvages et la propreté des rues (crachats, tags, détritus, déjections canines). Pour sensibiliser les citoyens et les inciter à modifier leurs comportements, Pré Saint-Gervais en appelle à la responsabilité citoyenne à travers le message  « La propreté : tous Gervaisiens, tous concernés! ». La campagne joue sur la mobilisation des habitants notamment à travers les visuels qui mettent en scène des Gervaisiens engagés pour la propreté de leur ville. Déclinés en affichage, les portraits accompagnés de témoignages sont visibles en ligne. Le site internet de la ville met également à disposition des consignes pour améliorer la propreté, un compteur de clics permettant de rejoindre le « mouvement », la possibilité de commander les outils de la campagne et un mini-jeu en ligne, le « Nettoyozor », dans lequel l’internaute doit nettoyer la ville en cliquant sur des déchets pour les éliminer le plus rapidement possible. Un outil ludique qui sera utilisé pour sensibiliser plus particulièrement les enfants par le biais d’un tournoi organisé à la Cyberbase.

La campagne est également déployée en affichage sur les panneaux publicitaires, dans les vitrines municipales, les halls d’immeubles, chez les commerçants, mais aussi sur les poteaux des panneaux lumineux, sur les barrières Vauban, sur les barrières de chantiers, les grilles des squares, et sur les points sensibles (poubelles, bornes à verre et points de dépôts sauvages identifiés).

Plusieurs autres outils complètent le dispositif de communication : 

  • message sur les panneaux lumineux « Tous Gervaisiens, tous concernés par la propreté ! RDV sur villedupre.fr ! »
  • cartes postales distribuées en toutes boîtes invitent à rejoindre le mouvement pour la propreté sur le site internet
  • cartes postales, stickers et badges distribués chez les commerçants et sur le stand de la ville lors des événements
  • stand sur les grands événements : messages de sensibilisation, information sur les bonnes pratiques, distribution des supports de la campagne
  • page de consignes « Tous Gervaisiens, tous solidaires : comment faire? » diffusée en publi-communiqué dans le magazine municipal, disponible en flyer dans les bâtiments municipaux et en affichage dans les bâtiments collectifs.

Amorcée début décembre, cette campagne de sensibilisation continuera pendant tout le mois de janvier. Une deuxième vague sera déployée en mai et juin 2013.

Auteur: 
Anne Revol